#66 Manuel d’impunité

#66 Manuel d’impunité

7,00

#66 Manuel d’impunité. Les puissants face à la justice
[Mai / Juin 2017, 72 pages]

Difficile de ne pas citer, en préambule de ce numéro, les affaires Cahuzac, Fillon, Kerviel, Chirac, mais également les affaires Traoré, Théo, Zyed et Bouna…

Ce que ces affaires ont en commun, c’est de mettre en cause des personnes qui ont un pouvoir – le pouvoir ? – et de les tirer plus ou moins d’affaire, ou bien de minimiser la gravité des faits… Et l’on aurait pu en conter bien plus encore, mais nous vous laissons le soin de lire l’actualité qui ne cesse de révéler des histoires analogues.

Bienvenue dans ce dossier, où l’on va vous expliquer comment le pouvoir se protège lui-même. Que ce soient des policier.e.s – le bras armé de l’Etat – des grands patrons d’entreprise – qui contrôle l’économie – ou encore des personnalités politiques – qui dirigent la vie sociétale de notre pays, tou.te.s bénéficient du gros privilège de pouvoir (presque toujours) échapper à la Justice.

Tolérance zéro ?

Ce slogan, que l’on entend partout chez les politiques de droite et d’extrême droite, donne l’illusion d’une Justice laxiste envers une délinquance dangereuse qui nourrit un climat d’insécurité. S’il y a bien une Justice laxiste, ce n’est pas envers les personnes que l’on prétend ne pas punir.

« Diviser pour mieux régner » n’est pas si caricatural. Si nous sommes trop occupé.e.s à avoir peur du/de la voisin.e de palier, cela nous empêche de nous focaliser sur le réel problème, et permet aux « puissants » de vivre sans crainte de voir son linge sale affiché, lavés de tout soupçon.

Catégorie :