Single Blog Title

This is a single blog caption
Campagne de don

Sauvez le Genepi !

L’existence du Genepi est menacée. Suite à la perte d’une subvention de 51 000€, nous en appelons à votre générosité.

Suite au non-renouvellement de la convention qui liait le Genepi à la Direction de l’Administration Pénitentiaire, l’association fait face à la perte d’une subvention de 51 000€ pour l’année 2018. Mais c’est toute l’action du Genepi en détention qui est remise en question. Les subventions liées à ce pilier de l’association, dépassent celle reçue par la Direction de l’Administration Pénitentiaire. C’est environ 130 000€ de financement au total que nous risquons de perdre.

L’essentiel de nos actions dépendent de cette subvention. En l’état, l’existence même de l’association est menacée.

C’est pourquoi nous sollicitons votre soutien aujourd’hui.

[Vers la campagne HelloAsso]

 

Chaque euro compte pour que le Genepi puisse continuer à assurer son intervention auprès de personnes incarcérées, son travail de sensibilisation du grand public et la formation de ses bénévoles. Le Genepi, c’est 42 ans d’existence, d’ateliers menés avec des personnes détenues, de conférences, de concerts de soutien, de ciné-débat, d’émissions de radio… C’est aussi une école militante, où se sont formés nombre d’acteurs et d’actrices du monde Prison Justice.

Tous les ans, le Genepi organise la Journée Prison Justice, le plus grand colloque organisé sur les questions carcérales. Le rôle de l’association est unique et indispensable pour placer la prison au centre du débat, et contribuer à décloisonner les institutions carcérales.

Pourquoi vos dons nous sont-ils utiles ?
1€ : c’est une lettre envoyée à un-e détenu-e pour Noël.

10€ : c’est le coût de l’aller-retour d’un-e bénévole d’Île-de-France à Fleury-Merogis, plus grosse prison d’Europe, pour y animer un atelier.

20€ : c’est 50 personnes sensibilisées aux conditions de détention grâce à une vente de crêpe dans l’espace public.

50€ : c’est le coût hebdomadaire d’un atelier photo en détention.

100€ : c’est le coût des droits d’auteur pour un film d’1h, à diffuser lors d’un ciné-débat sur les oppressions en prison.

500€ : c’est le coût d’un weekend de formation régional sur la prison

1 000€ : c’est le coût d’un « concert-miroir », un événement produit à l’identique dans et hors des murs.

Tout don est déductible des impôts à 66%. Par exemple, un don de 100€ vous permettra de réduire de 66€ votre impôt sur le revenu.

D’avance, merci pour votre soutien !

L’équipe du Genepi