#34 Contrôle 2.0 (PDF)

#34 Contrôle 2.0 (PDF)

0,00

Janvier-Février 2012 / 96 pages

Surveillance, contrôle, observation.
Loin de n’être que fantasmes d’adeptes de la théorie d’on-ne-sait-quel complot, ces procédés apparaissent bel et bien comme des formes privilégiées d’exercice du pouvoir sur ceux qui vivent en prison au jour le jour. À l’ouest, rien de nouveau nous direz-vous ! Foucault décrivait, il y a plus de trente ans déjà, des institutions disciplinaires au pouvoir normalisateur. Seulement, celui-ci ne semble désormais plus propre aux institutions : il se matérialise
dans notre quotidien par les nouvelles technologies. Peut-on
penser la prison comme source du contrôle à l’oeuvre dans notre société ? Ou, inversement, l’expérience du milieu extérieur qui pénètre le système carcéral, à l’instar de la vidéo-surveillance, fait-elle de la prison le simple
reflet de notre société de contrôle ? Sans adopter l’une ou
l’autre de ses positions, le questionnement des nouvelles technologies invite à penser un modèle de contrôle alimenté,
par allers-retours, entre l’intérieur et l’extérieur. Au point que le cloisonnement des institutions carcérales peut être mis en cause.

Catégorie :