#14 Sécurité et liberté (PDF)

#14 Sécurité et liberté (PDF)

2,00

[La version papier de ce numéro est malheureusement épuisée. Vous pouvez toutefois acheter la version numérique !]

Juillet-Août 2008 / 68 pages

Répression et prévention, l’impossible compromis
L’État a en charge la protection des intérêts nationaux et celle des citoyens à travers la mise en oeuvre d’une politique de sécurité, propre à se défendre et à prévenir risques et menaces. Mais, depuis les années 1980, l’État a privilégié les problèmes de sécurité publique, faisant de sa politique de sécurité une politique sécuritaire. Avec l’arrivée massive de la figure de la victime dans le champ des politiques publiques, on assiste à une montée en puissance de la demande de sécurité et de sanctions
neutralisantes envers les délinquants ; l’État y répond par un processus de criminalisation en forte accélération depuis les années 1990. La question du sens de la peine de prison ne se pose plus, l’enfermement devient la seule et unique réponse à tous les problèmes.

Catégorie :