Single Blog Title

This is a single blog caption
07/2018. Appel à ralliement

Adama, deux ans de lutte

Samedi 21 juillet 2018, rendez-vous à Beaumont-sur-Oise. 

Le Genepi, association militant pour le décloisonnement des institutions carcérales, soutient le comité La vérité pour Adama et appelle à marcher ce 21 juillet – en lutte contre les violences policières impunies et l’acharnement judiciaire et carcéral.

Depuis le 19 juillet 2016, jour de la mort d’Adama Traoré, jour aussi de son 24ème anniversaire, rien ne semble avoir changé. L’institution policière dévoile un blason encore doré, et continue pourtant de tuer. En témoigne la mort récente d’Aboubakar Fofana, le 3 juillet à Nantes, à cause d’un tir de policier.

Il faut rendre hommage à Adama, et saluer le travail perpétué depuis deux ans par le comité, pour la justice et l’alliance des luttes antiracistes contre le système judiciaire. Au Genepi, nous dénonçons également les discriminations raciales qui se produisent du début à la fin de la chaîne pénale – le contrôle au faciès, la comparution immédiate, la prison enfin, sont des outils de répression majeurs des personnes racisées.

Les frères d’Adama Traoré, Bagui, Ysoufou, Yacouba, Chekne, Samba, ont subi et subissent l’acharnement des institutions à leur encontre. L’État les enferme dans les prisons de l’Île-de-France ; le 18 juin 2018, nous étions informé.e.s du sort réservé à Bagui Traoré, abandonné dans sa cellule pendant une nuit entière alors qu’il souffrait au niveau du coeur et avait des difficultés à respirer.

En décembre 2017, Assa Traoré se déplaçait à la 36ème Journée Prison-Justice du Genepi à Nanterre, pour prendre la parole lors de la plénière de clôture. Son témoignage a marqué les esprits. À nous désormais de nous rendre à Beaumont-sur-Oise samedi 21 juillet, pour marcher à partir de 14 heures, en signe de ralliement.

Exigeons encore vérité et justice pour Adama et pour les victimes de violences policières.

Refusons la prison qui punit les victimes comme celleux qui militent.