GENEPI : Groupement Etudiant National d'Enseignement aux Personnes Incarcérées
Identifiez-vous
Mot de passe oublié?

Contacts

Accueil / Tous les contacts / Nord / Lille

Lille

Nord

- MAISON D'ARRÊT LILLE SEQUEDIN -

 

L'établissement

Mise en service en 2005. 

D'une capacité de 610 places, elle accueille hommes et femmes, prévenus , condamnés à plus d'un an d'incarcération ou condamnés en attente d'une affectation sur un établissement pour peines. L'absence de séparation entre eux constitue une violation de la loi pénitentiaire européenne (co-signée par le Président de la république). 

L'établissement compte deux quartiers hommes majeurs, un quartier femme et un quartier mineurs.

 

Le Genepi

Entre 10 et 15 Génépistes interviennent en moyenne chaque année dans cet établissement et mènent essentiellement des activités en lien avec le responsable locale de l'enseignement : FLE, langues, aide à la rédaction d'un mémoire, etc.

Le Genepi a pour projet d'y étendre son intervention aux activités socioculturelles.

 

 

- CENTRE DE SEMI-LIBERTE D'HAUBOURDIN -

 

L'établissement

En fonctionnement avec la Maison d'Arrêt de Sequedin, il accueille les personnes placées sous mains de justice dont l'aménagement de peine est de moins d'un an.

 

Le Genepi

Les bénévoles y interviennent dans le cadre de différents ateliers socioculturelles allant des jeux de société à la pâtisserie et à des activités sportives comme un tournoi de ping-pong.

 

 

- ETABLISSEMENT POUR MINEURS DE QUIEVRECHAIN -

 

L'établissement

Mise en service en 2007. 

D'une capacité de 60 places, il accueille des filles et des garçons, prévenus ou condamnés. L'absence de séparation entre eux constitue une violation de la loi pénitentiaire européenne (co-signée par le Président de la république). 

L'établissement compte une unité fille et cinq unités garçons.

 

Le Genepi

Entre 5 et 10 Génépistes interviennent en moyenne chaque année dans cet établissement . Ils y mènent des activités socioculturelles le samedi matin ou après-midi même si la mise en place de ces interventions est rendue difficile par la distance.