GENEPI : Groupement Etudiant National d'Enseignement aux Personnes Incarcérées
Identifiez-vous
Mot de passe oublié?

Contacts

Accueil > Actualités > Fouilles : la sécurité passe par le respect de l'intimité

Fouilles : la sécurité passe par le respect de l'intimité

Le 31 décembre 2013, la Direction de l’administration pénitentiaire a publié une note relative aux moyens de contrôle des personnes détenues.

Cette note vise à éclairer la pratique des fouilles à nu, dont l’objectif est « de rechercher des objets ou substances illicites ou dangereux susceptibles d’échapper à une détection par matériels techniques ou à une fouille par palpation ».

Les multiples décisions du Conseil d’Etat relatives aux fouilles intégrales sont ainsi reprises, rappelant aux agents de l’administration pénitentiaire les cas de recours aux mesures de fouilles corporelles. Cette note était nécessaire tant sont constatés ici et là des écarts notables dans la conduite de cette mesure.

Le Genepi, association militant pour le décloisonnement des institutions carcérales, regrette que cette note ne signe pas la fin de l’humiliant et dégradant contrôle que constitue la fouille à nu.

L’administration pénitentiaire ne devrait pas oublier que « la sécurité passe aussi par le respect de l’intimité »*. La fouille à nu, au contraire, n'est rien de moins que la violation des droits de la personne détenue. Par le maintien de cette pratique, l’administration privilégie donc l’atteinte aux droits fondamentaux à la remise en cause d’une pratique entretenant son fantasme sécuritaire.

 

* Jean-Marie Delarue, Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté, en 2009

 

>>   LIRE LA NOTE DE L'ADMINISTRATION PENITENTIAIRE   <<

contact-genepi

Contacts

BUREAU NATIONAL

  • 12, rue Charles Fourier
    75013 Paris
  • TEL : 01 45 88 37 00
Tous les contacts

Le Passe Murailles

passe-murailles